L’influence des formats de présentation sur la mémorisation

Le mot mémoire et ses dérivés (amnésie, mnémotechnique) proviennent de Mnémosyne, une déesse de la Grèce antique.

Recherche à faire:

    Mémoire à court terme;
    Mémoire à long terme;
    Le nombre magique 7

    Le format de présentation d’une information influence-t-il sa mémorisation ? C’est
    à cette question que l’on apportera quelques éléments de réponse dans cet article de
    synthèse. Les attributs des médias (modalité de présentation du texte, présence d’une
    illustration, d’un film ou d’une animation, organisation temporelle et spatiale de ces
    éléments, etc.) plutôt que les médias eux-mêmes seront l’objet de ce travail. On exposera
    rapidement les premiers travaux sur la mémorisation d’items simples pour s’intéresser
    ensuite aux spécificités du texte écrit par rapport aux documents oraux ou télévisuels.
    Quelques hypothèses explicatives de la supériorité de l’écrit seront avancées. Le rôle de
    dynamique (film ou animation) fera l’objet d’un développement particulier, notamment par
    la présentation des travaux de Mayer. Les implications pédagogiques de ces résultats
    seront discutées.
    [Revue de Psychologie de l’Education (1998), 1, 9 – 35. Eric Jamet]

    Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s