L’AMOUR DONNE N’EST JAMAIS VAIN

L’AMOUR DONNE N’EST JAMAIS VAIN:by Aulida Valery on Wednesday, January 19, 2011 at 10:32pm, on Facebook.

L’amour donné n’est jamais vain !

D’une certaine manière c’est le premier grain d’amour que l’on pose sur un échiquier…

  • Une légende affirme que le jeu d’échecs a été inventé par un savant indien. Sissa ben Daher. Quand l’empereur Sheram apprit que l’inventeur était un de sujets, il le fit mander au palais.
  •  Sois remercié pour ce jeu qui égaie le soir de ma vie. Quelle récompense souhaites-tu ?
  •  Eh bien s’impatienta l’empereur parle donc insolent craindrais tu que je ne puisse exaucer ton désir ? Sisssa fut blessé par le ton de Sheram. Il jugea que cela méritait une leçon.
  •  Soit finit-il par dire j’accepte un présent ô souverain !

Et quel est-il ?

  •  Ordonne que me soit remis un grain de riz pour la première case de l’échiquier.
  •  C’est tout ? Te moquerais tu de moi chien galeux ? !
  •  Non sire ordonnez ensuite que me soit remis 2 grains de riz pour la 2ème case puis 4 pour la 3 ème 8 pour la 4ème , 16 pour la 5ème et ainsi de suite jusqu’à la 64 ème case en doublant le nombre de grains à chaque fois.
  • L’empereur se sentit piqué au vif.
  •  Tu me montres bien peu de respect en honorant si mal ma générosité. Tant pis pour toi ! Va t’en mon intendant te fera porter demain ton sac de riz.
  • Le lendemain à l’aube l’empereur fut réveillé par l’intendant. Celui ci semblait terrifié.
  • Sire, sire nous ne pouvons livrer le riz !
  •  Que me chantes tu là Barbapoux ? Serait tu devenu fou ! L’intendant tremblait de tous ses membres.
  • Sire vos mathématiciens ont travaillé toute la nuit. Leur conclusion est que votre royaume ne contient pas assez de riz pour exaucer le voeu de Sissa.
  •  Mais enfin, quel est ce nombre si grand qui naît d’un petit échiquier ?
  • Dix huit quadrillons quatre cent quarante six trillons sept cent quarante quatre billions soixante treize milliards sept cent neuf [ 18 446 744 073 709 551 616 = 2ˆ64  (2 puissance 64)]

—————————————-

Note réflexion :

  • Cette réflexion me semble très juste : « De ce qu’ils donnent à leurs enfants, les parents ne doivent attendre aucun retour. Ils peuvent être assurés néanmoins, que leurs enfants le donneront à leurs propres enfants…« 
  • Tous ces moments d’amour et d’intimité que le parent partage avec son enfant et qui sont aussi d’une certaine manière des moments de solitude. Tous ces moments, en apparence perdus puisque passés, se reproduiront inéluctablement dans la génération suivante, puis dans celle d’après et ainsi de suite jusqu’à la fin de l’histoire. L’émotion m’emporte quand je prends le temps de me le représenter.
  • N’est-ce pas là la loi de l’amour ? L’amour donné et que l’on pourrait croire perdu est voué à être transmis de génération en génération. Ce que l’on croit donner à un être, c’est en fait à des milliers d’êtres qu’on le donne. Une belle image également pour tous les amateurs de développement durable : l’amour, la seule énergie qu’il est impossible de gaspiller.

 Source : http://www.cheztom.com/amour-la-loi-de-l-amour-conte-riz-echiquier-article332.html

ESTABLISHING FRIENDSHIPS by Aulida Valery

From: Aulida Valery, Nun’s Island, April 29th, 2011

To : All my Facebook Friends, Twitter Friends, LinkedIn Professionals Contacts, Friends of Friends and Everyone

Introduction:

Let’s me clear with you this morning! Let’s clarify this word [FRIENDSHIP], last year [2010] we were focusing on [LOVE], and now I see so many distraction around, people didn’t understand [THE POWER OF FRIENDSHIP].  But, let’s them learn, taking time and one day they will discover what they missed for the last 5, 10, 20 years by misunderstood [THE SECRET OF SECRET OF FRIENDSHIP].

We are not here to change anyone of you.  We don’t re-create nothing, we will just share what we have been learned in the past and what we believe in Friendship.

 Part One: Citations:

  • A friend is one who knows you as you are, understands where you’ve been, accepts who you’re become, and still gently invite you to grow. ».-Author Unknown
  • Remember, the greatest gift is not found in a store nor under a tree, but in the hearts of true friends. ».-Cindy Lew

Part Two : From book Health, The Basics, Fourth Canadian Edition, Rebecca J. Donatelle, Anne Johnson Munroe, Alex Munroe, Angela M. Thompson.

Although most of us have a fairly clear idea of the distinction between a friend and a lover, this difference is not a always easy to verbalize.  Some people believe that the major difference is that there is no intimate physical involvement between friends.  Others have suggested that intimacy levels are much lower between friends than between lovers.  But, as we have stated, people can be intimate with each other without being sexually involved.  Confused?

You probably not alone.  Surprisingly, there has not been a great deal of research to clarify these terms.  Beyond the fact that two people participate in a relationship as equals, friendships include the following characteristics.

  1. Enjoyment. Friends enjoy each other’s company, although there may be temporary states of anger, disappointment, or mutual annoyance.
  2. Acceptance. Friends accept each other as they are, without trying to change the other person;
  3. Trust. Friends have mutual trust in the sense that each assumes that the other will act in his or her friend’s best interests.
  4. Respect. Friends respect each other in the sense that each assumes that the other exercises good judgment in making life choices.
  5. Mutual assistance. Friends are inclined to assist and support one another.  They can count on each other in times of need, trouble, or personal distress, as well as in positive times, worthy of celebration.
  6. Confiding.  Friends share experiences and feelings with each other that they don’t share with other people.
  7. Understanding. Friends have a sense of what is important to each other and why each person behaves as he or shes does.  Friends are usually not puzzled or mystified by each other’s actions.
  8. Spontaneity.  Friends feel free to be themselves in the relationship rather play a role, wear a mask, or refrain from revealing their true self.

Part Three: Information from Wikipedia.org:

  • Friendship is a form of interpersonal relationship generally considered to be closer than association, although there is a range of degrees of intimacy in both friendships and associations. Friendship and association can be thought of as spanning across the same continuum. The study of friendship is included in the fields of sociology, social psychology, anthropology, philosophy, and zoology. Various academic theories of friendship have been proposed, among which are social exchange theory, equity theory, relational dialectics, and attachment styles.
  • Acquaintance: a friend, but sharing of emotional ties isn’t present. An example would be a coworker with whom you enjoy eating lunch or having coffee, but would not look to for emotional support. Many « friends » that appear on social networking sites are generally acquaintances in real life.
  • Best friend (or the closest friend): A person with whom someone shares extremely strong interpersonal ties with as a friend.
  • Family friend: A friendship extended to family members of the friends. Close relation is developed in those societies where family setup is strong. This term usually used in subcontinent.
  • Casual relationship or « friends with benefits »: A sexual or near-sexual and emotional relationship between two people who don’t expect or demand to share a formal romantic relationship. This is also referred to an open relationship or a « hook-up ».
  • Cross-sex friendship: A person having a friend of the opposite sex with having little or no sexual or romantic activity: a male who has a female friend, or a female who has a male friend.
  • Internet relationship: a form of friendship or romance which takes place over the Internet. Some internet friendships evolve into real life friendships. Internet friendships are in similar context to a pen pal. These friendships are also based on the thought that the other person that they may not have ever met in real life knows them for who they are instead of the mask they may use in real life.
  • Open relationship: a relationship, usually between two people, that agree each partner is free to have sexual intercourse with others outside the relationship. When this agreement is made between a married couple, it’s called an « open marriage ».
  • Communal Friendships: A friendship where the friends gather often to provide encouragement and emotional support in times of great need. this type of friendship tends to last only when opposing parties fulfill the expectations of support for the relationship.
  •  Agentic Friendships: A friendship where both parties look toward each other for help in achieving practical goals in their personal and professional life.  These friends help with completing projects, study for and exam, or help a friend move out. These types of friends value sharing time together, but only if there are no other priorities and the friend is actually available to help in the first place. Emotions and sharing of personal information is of no concern to this friend type.

Part IV: Friendship and health

The conventional wisdom is that good friendships enhance an individual’s sense of happiness and overall well-being. But a number of solid studies support the notion that strong social supports improve a woman’s prospects for good health and longevity. Conversely, it has been shown that loneliness and lack of social supports are linked to an increased risk of heart disease, viral infections, and cancer as well as higher mortality rates. Two female researchers have even termed friendship networks a « behavioral vaccine » that protects both physical and mental health.

While there is an impressive body of research linking friendship and health status, the precise reasons for this connection are still far from clear. Most of the studies are large prospective studies (that follow people over a period of time) and while there may be a correlation between the two variables (friendship and health status), researchers still don’t know if there is a cause-and-effect relationship, e.g. that good friendships actually improve health.

There are a number of theories that attempt to explain the link, including that:

1) Good friends encourage their friends to lead more healthy lifestyles;

2) Good friends encourage their friends to seek help and access services, when needed;

3) Good friends enhance their friends’ coping skills in dealing with illness and other health problems; and/or

4) Good friends actually affect physiological pathways that are protective of health.

Be my friend for now and forever and invite your friends of Friends to create a circle of friends around you, make appointment to see them person to person, you never know who have the same Idea than You.  Now is time to celebrate our 120 days of 2011! Enjoy your Week-end! Enjoy your Life! Open your Hearth for Friendship! Open your Mind for Learning!  Peace, Love, Freedom! And become a better YOU.

RELATIONSHIPS

All relationships fall somewhere within the five-floor structure.  The goal is to develop the ability to built relationships at all five levels.  That means developing the traits that define “who we are”, as well as identifying and practicing the actions we need to take.

First Floor Relationships:  Transactional in nature – people who do things for you because it is their job.  Interactions are based on fulfilling a need.

Example: Clerks, service employees, people who help not because of their relationship with you, but because of the nature of their position or job.

Second Floor relationships:  Sharing some personal information, facts. Conversations typically start with news, sports, and weather, and seldom move beyond the superficial or topical.  At works, such relationships are based on positional authority.

Example: Casual relationships and acquaintances, most boss-employee relationship; peers in unrelated departments, people you encounter at parties or functions whom you know casually, but with whom you aren’t truly friends.

Third Floor relationships: Sharing opinions, learning to deal with conflict.  For the most part, however, such relationships are relatively superficial, and kept at arm’s length.

Example: Peers who interact regularly to reach common goals.  You know some details about their personal lives and professional hopes and dreams, but are not asked or invited to give advice or feedback.

 Fourth Floor relationships: Sharing conversation and feelings; ability to work through conflicts; willingness at times to put the other person’s needs ahead of your own.  Conversations consistently move beyond news, sports, and weather.

Example: Mentor, good friends, close colleagues, people you care about in your job, industry, or community.

Penthouse (Fifth Floor) Relationships:  Share values, high level of openness, candor, and vulnerability; focusing on the other person’s needs.

Example: Your closest and most intimate relationships.

[Source: Page 65, It’s Not Just Who You Know, by Tommy Spaulding].- It’s an invitation to get the book and help the author.

———————

Later this Year 2011, we will take about the nine key traits that can help us to achieve real relationship:

  • Authenticity
  • Humility
  • Empathy
  • Confidentiality
  • Vulnerability
  • Curiosity
  • Generosity
  • Humor
  • Gratitude

AFFECTION ET ADMIRATION (Maux par Mots)

Maux par Mots était le titre d’une notre publié sur Facebook, en Septembre 2010 et aujourd’hui, je pense qu’il est encore d’actualité et suite à ce texte beaucoup de gens avaient compris les messages dans ce texte en 4 actes.

Comme une vraie pièce de Théatre!   Textes sélectionnés dans mes archives, et mise en forme à Montréal, le 4 Septembre 2010, à 13:00 (Heure de l’Est)

INTRODUCTION: Chers lecteurs, nous nous excusons pour votre précieux temps, mais vous avez le choix de revenir, d’imprimer pour relire dans vos temps libre ou de loisirs.

A partir d’aujourd’hui, vous aurez 119 jours »3 mois 28 jours » ou »2,856 heures » pour prendre les premiers contacts avec les livres que nous allons vous suggérer à la fin de cette Note.

Nous vous conseillons aussi, de lire cette Note au complet avant d’y aller vers les livres de références. »Aulida Valery, Kolo, Ile des soeurs, Québec, Canada, 13:30 (Heure de l’Est)

ACTE I: AVANT DE PARLER…

En regardant mes archvies ce matin et avant d’aller courir pour mon bien-être physique, nous avions jugé qu’il sera pratique et utile de le partager avec vous et quelques dizaines de personnes pourraient en tirer profit. En effet, il s’agissait d’un texte en sept(7) points insécable, comme les sept (7) jours de la semaine et les sept (7) couleurs de l’arc en ciel. Faites-en bon usage et partagez-le autour de vous. »

  1. Avant de parler, considère PREMIÈREMENT ce que tu dis;
  2. DEUXIÈMEMENT pourquoi tu le dis;
  3.  TROISIÈMEMENT à qui tu le dis;
  4. QUATRIÈMEMENT de qui tu le tiens;
  5. CINQUIÈMEMENT ce que résultera de tes paroles;
  6. SIXIÈMEMENT quel profit en découlera;
  7. SEPTIÈMEMENT qui écoutera ce que tu diras.

ACTE II : GARDONS LE CAP

 Parmi nos Mentors, les gens à succès qui m’ont beaucoup inspiré, Dr. Wayne Dyer m’a toujours fait grand effet dans ses écrits, dans sa simplicité à trouver les mots et aussi sa vie spirituelle. Je partage une parcelle de ces enseignements avec vous tout en GARDANT LE CAP.

 Dans toute relation deux personnes ne font plus qu’un, vous obtenez deux moitiés de personnes. Vous devez accepter un certain sentiment d’insécurité si vous espérez un jour marcher sur un fil de fer. Seuls les personnes peut sûr d’elles-mêmes ont besoin d’être rassuré. La véritable sécurité vient de l’intérieure.

L’apprentissage de l’amour commence par l’amour de soi. Aimez vos ennemis, il est facile d’aimer certaines personnes, le véritable test consiste à aimer ce qui sont difficile à aimer. Pardonner est la chose la plus importante que vous puissiez faire pour parvenir au plan spirituel et vous maintenir sur cette voie. Un esclave ne peut pas mener une vie équilibré. Chaque fois que vous avez l’intention d’en faire, essayer de faire un peu plus.

Une femme a demandé un jour à Wayne Dyer, qu’est-ce qui m’empêche d’être heureuse? Et, il a répondu à cette femme : L’idée de quelques choses vous en empêche. Écoutez votre corps, il vous dira ce que vous devez savoir. Quand vous aurez éliminé les deux phrase suivantes de votre vie : Je suis fatigué, je ne me sens pas bien, vous aurez éliminé 50% de vos fatigues, 50% de vos malaises. Cessez tout simplement de leur dire. Aimez ce qui vous semble être contraire. Chérissez-les comme un cadeau qui vous est offert. Débarrassez-vous de vos désirs. Sachez que vous n’avez pas besoins de rien de plus. Au lieu de vous demandez comment vous retirer d’une situation.

Demandez-vous en quoi puis-je être utile? La seule différence entre une belle personne et une personne laide est le jugement que l’on porte sur l’une et sur l’autre. Il n’y a pas de gens laides dans le monde. La laideur est quelques choses que les gens choisissent de croire. Examiner les étiquettes grâce auxquelles vous vous définissez, chaque étiquette est une frontière ou une limite d’un genre ou d’un autre. Quand vous allez vers quelqu’un avec amour ne lui demande rien, tout simplement cet amour créer, entre vous. Votre vie n’est rien d’autre que le résultat de votre état d’esprit. L’amour que vous donner aux autres, est directement proportionnel à la qualité de l’amour que vous avez pour vous-même.

ACTE III : LE PARCOURS D’ABRAHAM LINCOLN…

Le plus grand pouvoir qui ait été accordé à l’humanité, c’est le pouvoir du choix.

Choisissez de persister sans exception. Tenez à vos rêves et rester dans la course, même en cas d’épuisement, de rejet et d’incertitude. Nous façonnons d’abord nos habitudes, puis nos habitudes nous façonnent. Celui qui a une raison de vivre peut presque tout endurer, et Abraham Lincoln avait compris tout cela, et savait qu’un jour ou l’autre ses expériences de vie feront de lui un HOMME À SUCCÈS.

Je l’ai formaté en sept(7) points pour respecter l’idée de base de cette note, lisez et analysez en profondeur le parcours d’Abraham Lincoln. Abraham Lincoln (12 février 1809 – 15 avril 1865 à Washington) est le seizième président des États-Unis. Il est élu pour deux mandats de quatre ans en 1860 et 1864 sans terminer ce dernier. Il est le premier président républicain de l’histoire du pays. Son nom est associé à la guerre de Sécession et à l’Abolition de l’Esclavage. Il meurt assassiné à la suite d’un complot émanant de partisans confédérés au début de son second mandat. Lincoln est un petit avocat de province sans expérience qui devient à la fois un homme politique et un chef militaire efficace au moment où les États-Unis traversent la plus grande crise de leur histoire.

Lincoln rédige la proclamation émancipant les esclaves et signe le 13e amendement abolissant l’esclavage. Dans son discours d’investiture au début de son second mandat, il se montre conciliant envers les États de l’ex-Confédération et lance un programme de reconstruction qui ne vit pas le jour en raison de son assassinat par John Wilkes Booth, un partisan sudiste.

Abraham développe rapidement un appétit certain pour la lecture, passion encouragée par sa belle-mère Sarah. Ses parents étaient illettrés et lui-même n’était que rarement allé à l’école.

Malgré cela, Lincoln n’aurait pu lire effectivement que quelques livres, dont il a toutefois su garder souvenir. Au fil de ses lectures, il découvre la Bible, l’histoire de l’Angleterre et des États-Unis. Parmi les livres qu’il aurait lus, on trouve Robinson Crusoe de Daniel Defoe ou encore les fables d’Ésope. Son voisinage rapportera plus tard qu’il était prêt à parcourir des miles pour aller emprunter un livre.

  1. Fut FAILLITE à l’âge de 31 ans, fut battu aux élections législatives à 32 ans;
  2. Fit de nouveau faillite à 34 ans, Vu mourir sa petite amie à 35 ans;
  3. Fit une DÉPRESSION NERVEUSE à 36 ans, fut BATTU aux élections locales à 38 ans;
  4. Fut BATTU aux élections du Congrès à 43 ans, fut BATTU aux élections du congrès à 46 ans;
  5. Fut BATTU aux élections du Congrès à 48 ans, Fut BATTU aux élections du Sénat à 55 ans;
  6. Fut BATTU à la vice-présidence à 56 ans, fut BATTU aux élections du Sénat à 58 ans;
  7. A l’âge de 60 ans, Abraham Lincoln fut ELU Président des États-Unis d’Amérique.

ACTE IV : MANUEL DU GUERRIER DE LA LUMIÈRE ( Titre original : MANUEL DO GUERREIRO DA LUZ de Paulo Coelho)

Je pense qu’après la Bible, mon livre spirituel que je tiens sur mon bureau, je vais faire du Manuel du Guerrier de la Lumière, mon livre de chevet, sans oublier L’Art de la guerre, qui est le premier traité de stratégie militaire écrit au monde (VIe siècle av. J.-C. – Ve siècle av. J.-C.). Son auteur, Sun Zi, y développe des thèses originales qui s’inspirent de la philosophie chinoise ancienne. C’est l’essence de la guerre psychologique illustrée notamment par la guerre d’Indochine, la guerre du Viêt Nam et la guerre sino-vietnamienne.

ans le Manuel du Guerrier de la Lumière, Paulo Coelho nous rappelle que : Le disciple n’est pas au-dessus de son maître, mais tout disciple bien formé sera comme son maître. Luc 6, verset 40’’ Un guerrier de la lumière n’oublie jamais la GRATITUDE.

Au cours de la lutte, les anges l’ont aidé ; les forces célestes ont mis chaque chose à sa juste place et ont permis au guerrier de donner le meilleur de lui même. Ses compagnons commentent : « Comme il a de la chance ! » Et le guerrier obtient parfois beaucoup plus que ce que ses seules capacités lui autorisent. Alors, quand le soleil se couche, il s’agenouille et remercie le Manteau Protecteur qui l’entoure.

Mais sa GRATITUDE ne se limite pas au monde spirituel ; il n’oublie jamais les amis, parce que leur sang s’est mêlé au sien sur le champ de bataille. Un guerrier n’a nul besoin qu’on lui rappelle l’aide que lui ont prodiguée les autres ; il se souvient tout seul, et partage avec eux la récompense.

Nous vous suggérons d’en acheter les livres suivant:

  • Paulo Coelho: L’Alchimiste;
  • Dr. Wayne Deyer : Le pouvoir de l’intention;
  • Deepak Chopra: Le livre des coïncidences;
  • Sun Zi: L’Art de la guerre.

Conclusion:

Texte repris afin de le partager avec nos lecteurs sur les réseaux sociaux pour une réflexion profonde sur nos liens parentés, liens sociaux, liens relationnelles, liens amicaux, liens avec nos collègues et ce qui nous entourent au quotitien.

Saches que les gens attendent 90% de nous et sont prêt uniquement à partager 10%, je vous conseille de garder le cap et laissez-vous désirer! Tout passe! Vivons le moment présent, construiser votre propre sphère ou cercle de contacts.

Fait à la Bibliothèque et Archives Nationales du Québec, Montréal, le 19 Avril 2011, 13:50 [Heure de l’Est] par Aulida Valery (KOLO), Fondateur et Présdient de Multicoaching et d’Happiness Phenomenal.