L’Autoroute vers le Mieux-être

26.10.2011: »Le principe de l’Autoroute vers le Mieux-être vous apprend comment accorder aux autres une écoute attentive et respectueuse, comment les aider, comment accéder ainsi à une joie et à un épanouissement intense .- 2007, Aulida Valery, © Multicoaching, Happiness, Cybermatique

Nous vous invitons à visiter nos sites Web:


Publicités

Bienvenue à Montreal, par Aulida Valery

Quotation: All social Media users will get a hot welcome when they will visit Montreal: the City of Festival, the city of learning and sharing, the city of Multicultural, the city of Peace and Love and Happiness.”.-© Aulida Valery, October, 2011
—-
Montréal, le samedi 15 OCtobre 2011

Il y a un jour, je voyageais pour une entreprise en télécommunication afin de participer à un séminaire de formation avec une division de Nortel Networks [Nortel Power System]. Le sujet de ce séminaire était : The Future of Energy.

J’étais très heureux, mon premier voyage en Amérique du Nord, et je venais tout juste de former une équipe pour mettre en place et lancer Internet en Haïti. J’avais eu la chance de rencontre un homme de coeur, un visionnaire qui était Directeur de Alpha Communication Network [ACN]. Selon mes opinions personnels, il était bon, et nous a fait confiance pour l’accompagner dans cette mise en place. Dans la même période, l’Internet était encore à ses débuts dans les foyers des grandes puissances mondiales.
Je m’attendais pas à vivre des moments magique, en plus de la formation sur les bancs de batterie GNB, les Équipements de DMS-300, et autres. J’avais le privilège de découvrir la belle ville qu’est Montréal.

J’ai pu faire connaissance avec des Montréalais au Centre-ville, au Quartier des affaires et j’étais chanceux, des Montréalais(e)s m’ont servi de guide pour me faire découvrir cette ville. Je me souviens, un samedi 26 Avril 1996, s’était la journée du Maire, les citoyens étaient invités à visiter l’Hôtel de Ville, à l’époque Monsieur Pierre Bourque fut le maire. Je l’ai rencontré et j’avais écris une note dans le cahier mis à la disposition des visiteurs.

Nous étions allé sur le Mont-Royal et dans mon cœur, je me suis dit, j’aime cette ville. Un jour j’y reviendrai pour vivre, travailler, étudier, accompagner mes enfants et devenir entrepreneurs en apportant mon savoir-faire.

Au fil des ans, j’ai beaucoup appris des Montréalais, des Québécois, des Canadiens et plus de dix ans plus tard, je me sens prêt à me lancer dans la piscine pour un effet gagnant-gagnant, c’est-à-dire donner aux montréalais et à tous ceux qui ont adoptés Montréal comme ville d’accueil, les leçons que j’ai appris dans mes relations avec les citoyens de ma ville, je tombe en amour avec ma ville.

Selon l’encyclopédie Wikipedia:
[Montréal est la métropole du Québec au Canada. Elle est le centre de la culture et des affaires de la province. Le Vieux-Montréal a été déclaré arrondissement historique en 1964. La ville est située sur l’île de Montréal, dans l’archipel d’Hochelaga, en bordure du Saint-Laurent, à proximité de l’Ontario et des États-Unis.

Montréal a accueilli l’Exposition universelle de 1967 et les Jeux olympiques d’été de 1976. Elle est l’hôte annuel du Festival des Films du Monde de Montréal, du Festival international de jazz de Montréal8, du festival Juste pour rire, du Festival Montréal en lumière9 et du Grand Prix de Formule 1 du Canada. Le club de hockey Les Canadiens de Montréal y a élu domicile dès sa création en 1909
Montréal est considérée comme la deuxième ville francophone dans le monde après Paris (2,1 millions de personnes) et est la seule métropole francophone en Amérique du Nord. Sa population est plus du triple de celle de Québec, la capitale de la province. http://www.wikipedia.org]

Citation: “Montréal, c’est Montréal, parce qu’elle est unique avec ses diversités culturelles, ses festivales et elle est depuis toujours une destination pour les entrepreneurs et les familles.”.-Citation de Aulida Valery, 17 février 2011

L’AMOUR DONNE N’EST JAMAIS VAIN

L’AMOUR DONNE N’EST JAMAIS VAIN:by Aulida Valery on Wednesday, January 19, 2011 at 10:32pm, on Facebook.

L’amour donné n’est jamais vain !

D’une certaine manière c’est le premier grain d’amour que l’on pose sur un échiquier…

  • Une légende affirme que le jeu d’échecs a été inventé par un savant indien. Sissa ben Daher. Quand l’empereur Sheram apprit que l’inventeur était un de sujets, il le fit mander au palais.
  •  Sois remercié pour ce jeu qui égaie le soir de ma vie. Quelle récompense souhaites-tu ?
  •  Eh bien s’impatienta l’empereur parle donc insolent craindrais tu que je ne puisse exaucer ton désir ? Sisssa fut blessé par le ton de Sheram. Il jugea que cela méritait une leçon.
  •  Soit finit-il par dire j’accepte un présent ô souverain !

Et quel est-il ?

  •  Ordonne que me soit remis un grain de riz pour la première case de l’échiquier.
  •  C’est tout ? Te moquerais tu de moi chien galeux ? !
  •  Non sire ordonnez ensuite que me soit remis 2 grains de riz pour la 2ème case puis 4 pour la 3 ème 8 pour la 4ème , 16 pour la 5ème et ainsi de suite jusqu’à la 64 ème case en doublant le nombre de grains à chaque fois.
  • L’empereur se sentit piqué au vif.
  •  Tu me montres bien peu de respect en honorant si mal ma générosité. Tant pis pour toi ! Va t’en mon intendant te fera porter demain ton sac de riz.
  • Le lendemain à l’aube l’empereur fut réveillé par l’intendant. Celui ci semblait terrifié.
  • Sire, sire nous ne pouvons livrer le riz !
  •  Que me chantes tu là Barbapoux ? Serait tu devenu fou ! L’intendant tremblait de tous ses membres.
  • Sire vos mathématiciens ont travaillé toute la nuit. Leur conclusion est que votre royaume ne contient pas assez de riz pour exaucer le voeu de Sissa.
  •  Mais enfin, quel est ce nombre si grand qui naît d’un petit échiquier ?
  • Dix huit quadrillons quatre cent quarante six trillons sept cent quarante quatre billions soixante treize milliards sept cent neuf [ 18 446 744 073 709 551 616 = 2ˆ64  (2 puissance 64)]

—————————————-

Note réflexion :

  • Cette réflexion me semble très juste : « De ce qu’ils donnent à leurs enfants, les parents ne doivent attendre aucun retour. Ils peuvent être assurés néanmoins, que leurs enfants le donneront à leurs propres enfants…« 
  • Tous ces moments d’amour et d’intimité que le parent partage avec son enfant et qui sont aussi d’une certaine manière des moments de solitude. Tous ces moments, en apparence perdus puisque passés, se reproduiront inéluctablement dans la génération suivante, puis dans celle d’après et ainsi de suite jusqu’à la fin de l’histoire. L’émotion m’emporte quand je prends le temps de me le représenter.
  • N’est-ce pas là la loi de l’amour ? L’amour donné et que l’on pourrait croire perdu est voué à être transmis de génération en génération. Ce que l’on croit donner à un être, c’est en fait à des milliers d’êtres qu’on le donne. Une belle image également pour tous les amateurs de développement durable : l’amour, la seule énergie qu’il est impossible de gaspiller.

 Source : http://www.cheztom.com/amour-la-loi-de-l-amour-conte-riz-echiquier-article332.html

LA BOISSON ET LA NOURRITURE de Khalil Gibran

« Bien manger et être actif comportent de nombreux avantages, comme une meilleur santé globale, une sensation de bien-être, une diminution de risque de maladies, un poids santé, une sensation de bien-être et une meilleure apparence. »

Eating Well with Canada’s Food Guide or Bien manger avec le Guide alimentaire canadien, cela fait des années que je l’utlise au besoin.  Dans ce guide, nous pouvons voir les 4 types d’aliments:

  1. Légumes et fruits;
  2. Produits  céréaliers
  3. Lait et substituts
  4. Viandes et substituts

Nous vous recommandons d’avoir une copie même si vous n’êtes pas Canadien, il est disponible en ligne, j’ai le fichier [adobe .pdf], je peux l’envoyer seulement sur demande.  Savourez une variété d’aliments provenant des quatres groupes alimentaires et buvez de l’eau pour étancher votre soif!

Allons voir ce que le Prophète va nous apprendre sur la boisson et la nouriture.  Merci, de partager autour de vous!

 » Le Prophète », Oeuvre poètique de  « La boisson et la nourriture »

Alors un vieil homme, un aubergiste de son état, dit, parle-nous de la boisson et de la nourriture.

Il répondit :

  •    Je souhaiterais que vous Puissiez vivre du parfum de la terre et, telle comme une plante dans l’air, vous alimentez de lumière.
  •    Mais  puisqu’il vous faut tuer pour manger et dépouiller le nouveau-né du lait de sa mère afin d’étancher votre soif, que ce soit un acte de vénération.
  •    Et que votre table soit un autel sur lequel on sacrifie les créatures  pures et innocentes qui courent la forêt et la plaine, au bénéfice de ce qui est plus pur et plus innocent encore dans l’homme.

Quand vous tuez une bête, dites-lui en votre cœur :

  •  « Par cette même puissance qui t’immole, je suis immolé moi aussi; et moi aussi je serai absorbé.
  • Car la loi qui t’a livré entre mes mains me livrera à une main encore plus puissante.
  • Ton sang est le mien ne sont autre que la sève qui nourrit l’arbre des cieux.« 

Et quand de vos dents vous écrasez une pomme, dites lui en votre cœur :

« Tes pépins survivront dans mon corps,

   Et les bourgeons de tes lendemains fleuriront dans mon cœur,

   Ton arôme sera mon haleine,

   Et ensemble nous nous réjouirons par  toutes les saisons« .

À l’automne,  lorsque vous cueillez le raisin de vos vignes pour le pressoir, dites en votre cœur :

« Je suis, moi aussi, une vigne, et mes grappes seront pressées,

   Et tel un vin nouveau je serai gardé dans des jarres éternelles « .

   Et en hiver, lorsque vous tirez le vin, que se lève en votre cœur un chant pour chaque coupe ;

   Et que résonne dans ce chant une commémoration des jours d’automne, de la vigne et du pressoir« .